Sommaire

Quelle est la décoration la plus massive et la plus belle du salon ? Non, il ne s’agit pas d’un grand écran plasma accroché au mur. Nous parlons bien sûr d’un beau et confortable canapé d’angle. C’est lui qui occupe la majeure partie de la surface de la pièce, c’est lui qui vous accueille avec hospitalité, vous et vos invités, et qui résiste à toutes les facéties des enfants. Mais si vous décidez de le déplacer dans une autre pièce, un autre appartement, etc., il peut vous faire une farce cruelle. En apparence, tout est simple : on dévisse là où c’est nécessaire, on plie les pièces, on emballe et on est prêt. Mais ici, surtout chez les maîtres inexpérimentés, il peut y avoir un certain nombre de difficultés sérieuses, et parfois insurmontables. Ce qui, dans le meilleur des cas, se traduira par une perte de temps inefficace et, dans le pire des cas, par l’endommagement ou la rupture des mécanismes de fixation et des pièces du meuble.

Comment monter ou démonter un canapé d’angle en 15 minutes ?

En 15 minutes, démonter le canapé est impossible. A moins d’être un CCM mythique sur le montage/démontage de tout ce qui existe et d’avoir des années d’expérience. Le canapé d’angle est un élément encombrant du mobilier de l’appartement, c’est pourquoi le débardage / l’enlèvement / le transport se fait sous forme démontée. Cela simplifie grandement toutes les manipulations nécessaires au déplacement des meubles, ainsi que leur mise en place à l’arrière du camion. Si vous simulez la situation, il se peut que vous deviez monter / démonter dans plusieurs cas :

  1. Vous n’êtes pas paresseux et vous voulez récupérer vous-même un canapé que vous venez d’acheter.
  2. Vous avez invité le maître à monter/démonter et vous voulez contrôler ses actions de manière compétente, en tant que client ayant des connaissances en la matière.
  3. Vous devez déménager et avez besoin de déplacer le canapé.

Voyons d’abord ce dont vous devez vous occuper avant de transporter le canapé.

  • Munissez-vous d’un film étirable. Il protégera les parties molles du meuble des éraflures, de la poussière et de la saleté, des crochets et de l’humidité. Il suffit de l’emballer avec les détails nécessaires.
  • Il n’est pas superflu d’acheter du carton ondulé. C’est le cas si le design des accoudoirs de votre canapé comprend des éléments en bois poli, etc. Il est également possible d’utiliser une fine mousse de polymère expansé.
  • Démonter le canapé soi-même ? Veillez à lire en détail le schéma de montage/démontage, s’il existe, ou recherchez des informations sur l’internet.

Caractéristiques du design à prendre en compte au cours du processus

Tout d’abord, nous devons déterminer le type de construction avec lequel nous allons travailler. Les canapés d’angle peuvent être classés selon les critères suivants :

1. élément de liaison :

  • triple ou bloc en deux endroits, fixé par un élément d’angle ;
  • bloc pour trois places ou bloc double avec un canapé perpendiculaire.

2. caractéristiques de la partie principale :

  • Le format « eurobook » ;
  • La construction de l' »accordéon » ;
  • Schéma de l’élément de transformation « dauphin » ;
  • Le format est « un clamshell américain ».

Nous allons sur les points.

Comment démonter un canapé – eurobook ?

Pour commencer, il convient de noter que les canapés de ce type de construction sont divisés en trois types de systèmes de mécanismes de transformation, tels que :

  1. Le « clic-clac » ;
  2. Eurobook classique ;
  3. Eurobook.

Pour l’instrument, vous aurez besoin d’une clé de voiture. Instructions pour l’analyse des canapés « clic-clac » et classiques :

  1. Soulevez le siège et mettez-le sur le dos.
  2. S’il y a des parois latérales, il faut dévisser les attaches dont elles sont munies.
  3. On enlève le siège, en dévissant les fixations.
  4. On développe des attaches, qui fixent le dossier du canapé.
Lire la suite  Comment affûter une chaîne de tronçonneuse

Lors de l’analyse de l’eurobook, nous n’enlevons que les parties latérales et la partie déroulante, car dans les canapés de ce type, l’assise et le dossier sont combinés en un seul bloc.

Comment démonter un canapé en accordéon ?

Ce type de canapé a reçu un nom intéressant en raison des caractéristiques de sa conception, qui s’apparente au mécanisme de l’accordéon « à soufflets ». L’armature du canapé-accordéon se compose généralement de trois sections, qui sont fixées ensemble. Si vous poussez le siège vers l’avant, le dossier s’abaisse et se transforme en couchette. Ce type de canapé est équipé d’une armature métallique remplie de lattes de bois. L’outillage nécessaire :

  • La clé est la caroube sur 10, 12-14 ;
  • Tournevis plat à fente.

Instructions :

  1. Nous commençons par démonter les fixations de la barre arrière, en tirant sur les parois latérales de la structure. Enlever les parois latérales et les mettre de côté.
  2. Nous retirons la tête de lit et le triple cadre. Le cadre est enroulé sur le caisson, il faut donc l’enlever.
  3. Démontage du caisson : soulever le siège et dévisser les boulons qui le fixent.

Au total, en démontant le canapé accordéon, nous avons devant nous 3 parties :

  • Le coffre à linge ;
  • Le mécanisme ;
  • Les parties latérales.

Les manipulations ci-dessus sont suffisantes pour transporter le canapé sans trop de difficultés. N’oubliez pas d’emballer le tout correctement pour le conserver.

Comment démonter / monter un canapé d’angle ?

Le canapé d’angle est une structure d’angle assez massive (en termes de dimensions), dont l’analyse prendra un certain temps. Cela dépend de l’expérience du maître, de la disponibilité des outils nécessaires et du confort du travail. Outils nécessaires :

  • Pistolet à meubles (agrafeuse) ;
  • La clé est en caroube sur 10, 12-14 ;
  • Tournevis plat à fente.

Instructions :

  1. Tout d’abord, nous enlevons les coussins et les housses (s’il y en a) ;
  2. Ensuite, nous éloignons le canapé du mur, de manière à ce qu’il soit plus pratique pour travailler ;
  3. Nous étudions les types de fixation. Nous étudions les types de fixation afin de déterminer s’il est nécessaire d’utiliser un outil supplémentaire pour le démontage. Attention : si les fixations sont situées dans des endroits difficiles d’accès sous la tapisserie, il est préférable de recourir à l’aide de professionnels, afin de ne pas endommager la tapisserie elle-même et de ne pas encourir de coûts financiers supplémentaires pour sa réparation. Si vous souhaitez tout de même faire tout le travail vous-même, vous devez vous assurer de la présence dans votre arsenal d’un outil tel qu’un pistolet à meubles (alias une agrafeuse). Vous devrez retirer avec précaution les supports déjà présents sur la surface, enlever la tapisserie, effectuer les manipulations nécessaires et remettre le tout à sa place. C’est là que vous aurez besoin d’une agrafeuse.
  4. Allez-y. Enlevez les parois latérales et, sur certains modèles, démontez d’abord la barre de serrage qui se trouve à l’arrière du canapé.
  5. Ensuite, détachez les parties des sièges ou les deux parties de l’élément d’angle.
  6. Nous étudions la partie courte. Si le cadre est relié à l’assise par certaines attaches, il est nécessaire de dévisser les écrous et d’enlever la partie souple. S’il y a un dossier sur la partie courte, il faut le démonter.
  7. Nous laissons l’élément d’angle intact.
  8. Nous passons au moment le plus excitant : l’analyse de la partie principale. Ce processus dépend du type de mécanisme de transformation de votre canapé. En règle générale, dans les canapés modernes, la boîte à linge est, en fait, la seule partie démontable. Le dossier et l’assise représentent souvent une seule unité, qui ne peut être démontée qu’avec l’aide d’un spécialiste du montage de meubles. Mais cela ne vaut la peine d’être fait qu’en cas d’urgence.
  9. L’étape finale. Le canapé d’angle démonté, il ne reste plus qu’à emballer de manière fiable toutes ses pièces pour éviter qu’elles ne s’abîment lors du déménagement et du transport.
Lire la suite  Comment canner des chaises à la main ?

Conseils pour l’emballage du canapé déjà démonté :

  • Les parties latérales de la structure peuvent être emballées ensemble. Grâce à leur structure, elles ne s’abîmeront pas l’une l’autre pendant le transport.
  • Les autres éléments du design doivent être emballés séparément. Emballez-les soigneusement avec un film étirable ou du carton.
  • L’assise et le dossier, qui ne sont pas pliables, sont pressés l’un contre l’autre le plus étroitement possible.
  • Nous vous recommandons de plier toutes les attaches séparément et de les signer afin d’éviter toute confusion au moment de les rassembler.

Comment monter un canapé ?

Parlons maintenant du processus inverse : le démontage du canapé. En général, les canapés modernes sont remis à leur propriétaire dans un état semi-démonté. C’est-à-dire que les pièces principales ont déjà été rassemblées et qu’il vous faut travailler à la fixation d’éléments supplémentaires. Les bons fabricants et les entreprises qui vendent des canapés proposent à leurs clients ce type d’offre :

  1. Canapé en état semi-démonté ;
  2. Les clés nécessaires à son assemblage ;
  3. Instructions de montage.

Si vous disposez de tous ces éléments, nous pouvons procéder à l’assemblage. Nous allons procéder étape par étape.

Étape numéro 1 – Préparation.

Retirez soigneusement toutes les pièces du canapé de l’emballage d’usine, ne cassez rien et ne perdez pas, nous voulons dire les pièces de montage. Nous vérifions la présence de toutes les pièces du futur canapé avec les instructions. Dans le cas où il manquerait quelque chose, nous vous recommandons de contacter immédiatement le vendeur, pour une livraison supplémentaire ou le remplacement du modèle. Si tout est d’accord, on passe à la deuxième étape de l’assemblage.

Étape numéro 2 – Nous posons le canapé sur les pieds.

Si le canapé est doté de pieds décoratifs, fixez-les immédiatement, sinon vous pouvez le faire, mais c’est assez difficile.

Étape numéro 3 – Assemblage du canapé.

C’est alors que commence le processus le plus intéressant et le plus responsable. Quel que soit le mécanisme de transformation de votre canapé, sa conception de base se compose toujours des éléments suivants :

  • le cadre de base ;
  • les grands détails supplémentaires (accoudoirs, dossier, ottoman) ;
  • petits détails supplémentaires (ferrures et autres éléments décoratifs).

En raison de l’uniformité de la conception des canapés modernes, le processus d’assemblage est, dans la plupart des cas, pratiquement le même et comprend un certain nombre de manipulations :

  1. Installation des fixations. Nous combinons les trous des fixations et y vissons les boulons ou les vis du meuble en suivant les instructions de la notice de montage. Toutes les opérations doivent être effectuées avec soin, afin de ne pas endommager le filetage par inadvertance.
  2. Si le dossier et l’assise de votre canapé ne sont pas fixés au préalable, fixez-les de la même manière que le premier point.
  3. Passons aux accoudoirs. Une fois de plus, nous nous référons aux instructions, nous étudions les informations et nous fixons les accoudoirs, alternativement, de chaque côté de la base du canapé.
  4. En présence d’éléments supplémentaires, comme par exemple un faux dossier ou un compartiment à linge, nous les installons aux endroits prévus à cet effet.
Lire la suite  Comment réparer un tabouret de bar bancal

C’est ainsi que se présente l’instruction générale sur l’assemblage du canapé. Mais aujourd’hui, il existe tellement de variantes de modèles sur le marché que chacun d’entre eux, pris séparément, peut présenter un certain nombre de caractéristiques. Nous en reparlerons plus loin. Les principaux types de canapés actuels sont les suivants :

  1. Canapé droit.
  2. Canapé d’angle.
  3. Canapé modulable.

Si la conception du canapé direct prévoit une section pour la buanderie, le processus d’assemblage peut commencer par le fait que vous devrez d’abord installer l’accoudoir sur la boîte à linge, puis relier cette boîte au dossier.

Dans le cas d’un canapé d’angle, n’oubliez pas de vérifier l’angle prévu par le fabricant. Si, en véritable innovateur, vous avez acheté un canapé doté d’un angle dit universel, évaluez la situation de la pièce et choisissez vous-même le côté optimal.

Quant aux canapés modulaires, ils sont généralement livrés par factions séparées (modules) et vous n’avez plus qu’à créer un canapé à votre goût. Dans ce cas, vous devez agir conformément aux instructions.

Étape numéro 4 – Contrôle de la qualité et mécanisme de vérification.

Le canapé est presque assemblé et prêt à vous offrir un repos confortable. Il est maintenant temps de vérifier ses caractéristiques de qualité et de contrôler l’assemblage. Avez-vous tout fait correctement ? Tout d’abord, nous vérifions le mécanisme lui-même. Essayez de décomposer, puis de plier le canapé. S’il n’y a pas de bruits inutiles, que vous n’avez pas à faire d’efforts supplémentaires pour l’activer et que le canapé assemblé se transforme facilement en un endroit où dormir, félicitations, l’assemblage a été réussi. Si quelque chose ne va pas, revenez au début de l’instruction et vérifiez l’exécution de toutes les étapes qu’elle indique. La construction d’un canapé est un travail responsable. Il n’y a rien de particulièrement difficile, mais si vous négligez l’une ou l’autre étape et que vous montez mal un canapé, non seulement il durera moins longtemps, mais tous les ménages se plaindront de l’inconfort qu’ils éprouvent à l’utiliser.

Si vous n’êtes pas tout à fait sûr de vos capacités, que vous êtes réticent à dépenser ce temps ou qu’il n’existe tout simplement pas, confiez le montage du canapé à un professionnel. Heureusement, aujourd’hui, la plupart des vendeurs proposent des services de montage. Vous assurerez ainsi une longue vie à votre canapé, et vous économiserez de précieuses cellules nerveuses, du temps et de l’énergie. Nous espérons que notre article vous aidera en cas de besoin à éviter les difficultés liées au montage/démontage et au transport de votre meuble.

Découvrez notre sélection de canapé d’angles :